SOS PATRIMOINE EN PERIL

Base de données du patrimoine mauricien



Accueil base de données
Parcourir l'inventairebook
Carte générale du bâti et des sites
Recherche rapide

  OU ET

Identifiez-vous

Developped by Peyo ltd.

La senne «Canard» à mulet PREV NEXT

Item no.552 Ajouté le Jeudi 08 mars 2012 à 13:31 par David

1167l

La pêche du jour   Zoom

1169s
1168s
1167s
Groupe : Activité/Économique
Créé par :
Type propriétaire : Privé
Etat :
Menace :
Présentation :
Les mulets, Mugil cephalus et M. seheli sont des poissons très appréciés des mauriciens, mais ce sont des poissons difficiles à prendre à la ligne et encore plus à la senne, comme ils sautent au dessus des filets.

Les pêcheurs rodriguais soulèvent la ligne des flotteurs des sennes pour les prendre, ce qui n'est possible que dans des lagons peu profonds.

A Maurice, les pêcheurs ont développé une autre technique. Les sennes «canard» sont maintenus à la surface de l'eau par des bambous, rattachés à la senne normale, de sorte que les mulets qui sautent pour éviter la senne retombent sur le canard. Celui-ci est doté de deux nappes de filets: en dessous à mailles serrées pour empêcher les mulets de passer au travers, recouverte d'une nappe à grande mailles qui laisse passer les poissons mais les empêchent de sauter à nouveau pour s'échapper.

La pêche à la senne est menacée à cause des effets indésirables sur l'écologie des lagons, et cette technique risque de passer dans l'oubli.

Articles liés :

1 article a été écrit sur cet item.

A-50 Historique : La débâcle de la pêché vue par Jean Baissac

Jean de Boucherville Baissac est décidément intarissable quand on le branche sur une de ses passions les plus chères. La vitalité de nos lagons par exemple. Hier, dans l'express, il sortait des vertes et des pas mures contre nos gouvemements successifs qui se soucient, comme de l'an quarante, de la bonne sante de nos lagons et de celle de nos recifs coralliens. A croire qu'un ministre de la Pêche ne doit s’intéresser qu'aux seuls desiderata des pêcheurs professionnels. Il continue de plus belle ce matin. [lire l'article complet]

Commentaires :

Aucun commentaire n'a été écrit sur cet item.